El Titos 3

2 de ne médire de personne, d’être pacifiques, modérés, pleins de douceur envers tous les hommes.

« Rebbi [Rabbi Yéhoudah Le Prince] fît un festin pour ses disciples. Il amena au-devant d’eux des langues douces et des langues dures. Ils commencèrent à choisir celles qui étaient douces et à laisser celles qui étaient dures. Il leur dit. ‘Soyez conscients de ce que vous faites : de la même manière que vous choisissez les douces et que vous laissez les dures, ainsi vos propres langues doivent être les unes envers les autres.’ » – Midrach Rabbah, Vayikra : Béhar 33.1

Commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s