Loukas 16

23 Dans le séjour des morts, il leva les yeux; et, tandis qu’il était en proie aux tourments, il vit de loin Avraham, et Eléazar dans son sein.

« Cependant, selon qu’il est écrit :’ Ceux qui passent au travers de la vallée des pleurs’ (Psaume 84:7 qui laisse entendre que les pécheurs, malgré cela, descendent dans la Géhenne, devrait être expliqué ainsi : ], Ici [ceci est dit pour], ceux qui sont passibles de jugement en ce temps par [le châtiment de] la Géhenne mais notre père Avraham vient et les élève et les reçoit [il ne laisse pas derrière les circoncis en les laissant entrer dans la Géhenne]. Excepté pour le Juif qui a des relations avec une femme païenne, [pour punition] son prépuce est tiré et il [notre père Avraham] ne le reconnaît pas [comme étant l’un de ses descendants] » – Talmoud Babylonien : Erouvin 19a, R’ Adin Even-Israël Steinsaltz

Commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s