Rabbi Joseph Telushkin

JosephTelushkin2BW-Cropped.jpg

Rabbi Joseph Telushkin, né en 1948 et élevé à Brooklyn, New York, est un rabbin américain, conférencier et auteur de plus de 15 ouvrages bestsellers dont des volumes sur l’éthique juive, la littéracie juive ainsi que « Rebbe » un bestseller du New York Times qui parut en juin 2014.

Rabbin orthodoxe de formation, il sert en tant que chef spirituel de la ‘Synagogue for the Performing Arts’ à Los Angeles. Il a été sur la liste du Newsweek des rabbins les plus influents aux Etats-Unis depuis 1997.

Voici ce qu’il dit concernant Jésus de Nazareth,

« La représentation que fait le Nouveau Testament de Jésus, suggère qu’il était un juif hautement nationaliste et respectueux de la loi ainsi qu’un homme avec de fortes préoccupations éthiques. Comme beaucoup d’illustres rabbins du Judaïsme, il voyait l’amour du prochain comme étant l’exigence principale de la religion. Bien que plusieurs chrétiens aient l’impression qu’il s’opposait à l’emphase du judaïsme concernant la loi, en réalité il critiquait quiconque préconisait de l’abandonner. ’N’imaginez pas que je suis venu pour abolir la Loi (la Torah) ou les Prophètes’, déclara-t’il à ses premiers disciples. ‘Je vous le dis solennellement, jusqu’à ce que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul point, ni un petit trait, ne disparaitra de la Loi jusqu’à ce que son but soit atteint’ . Le ‘but’ de la Torah, est bien entendu, la reconnaissance mondiale de Dieu, un but auquel ni le christianisme, ni le judaïsme croit s’être réalisé au temps de Jésus ou depuis. Jésus conclut son message avec un avertissement sévère ‘Ainsi, l’homme qui enfreint ne serait-ce le moindre de ces commandements et qui enseigne aux autres à faire de même sera considéré comme étant le moindre dans le royaume des cieux. » (Matthieu 5:17-19)

…Il y-a-t’il un consensus juif de la manière que les juifs doivent considérer Jésus? Peut-être pas, mais dans les dernières décennies plusieurs érudits juifs ont eu la tendance à le voir comme étant l’un des premiers parmi plusieurs des juifs du premier-deuxième siècle à déclarer être le Messie, et qui tenta de débarrasser la Judée de ses oppresseurs romains. Cependant, aucun érudit juif ne croit que Jésus avait prévu de fonder une nouvelle religion… La plupart des déclarations attribuées à Jésus dans le Nouveau Testament sont conformes aux enseignements juifs. Ceci, bien sûr n’est point surprenant, puisqu’en général Jésus pratiquait le Judaïsme Pharisaïque (rabbinique). – Rabbi Joseph Telushkin, ‘Jewish Literacy’, pg. 126, 128

Commente

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s